loader

Groupe PHOENIX

Groupe de parole pour les jeunes en souffrance psychologique.

Le but des groupes est de permettre à des jeunes en difficultés de libérer leur parole au sein d’un cercle « fermé », avec d’autres jeunes qui peuvent être dans les mêmes situations. L’objectif étant de leur donner la parole libérée du jugement.

Les groupes de paroles jeunes se feront avec deux encadrantes qui ne sont pas des professionnelles de santé.


Les encadrantes de groupe seront là pour favoriser les échanges. Pour accompagner les jeunes vers une réflexion sereine, et surtout donner son temps de parole à chacun.e pour les conduire à une réflexion individuelle mais aussi collective.


Les groupes de paroles seront ouverts à tous les jeunes souffrants pour discuter de leurs problématiques, comme le harcèlement, les agressions sous toutes formes, et aussi les différents traumatismes qui peuvent toucher un.e adolescent.e. Nous pourrons aussi aborder les conséquences qui peuvent mettre les jeunes en difficultés comme l’automutilation, les drogues, mais aussi les troubles du comportement alimentaire.


Les groupes seront accessibles de 11 à 20 ans. En fonction de la demande, ils seront constitués selon les tranches d’âge.


Une rencontre préalable avec le jeune se fera avant son intégration dans le groupe. Le but sera de faire connaissance et de lui donner quelques informations, et son fonctionnement.


Il est important que l’initiative vienne du jeune et non de ses parents. Nous pourrons proposer une rencontre pour présenter l’association, son fonctionnement et le but des groupes. Les jeunes auront la possibilité de faire une séance dite « d’essai », pour voir si cela leur convient.


A l’arrivée du jeune une fiche de renseignements à remplir (numéro de téléphone personnel, celui de ses parents, une adresse mail, une adresse postale, sa date de naissance et son âge). Pour les mineurs, cette fiche sera à remplir par les parents et devra s’accompagner d’une autorisation parentale.


Nous nous permettrons de rentrer en contact avec les parents si le comportement ou les échanges avec leur enfant nous alerte. Nous dialoguerons avec lui et nous l’informerons que nous contacterons ses parents avec son approbation.


Pour tous.tes les participants.tes l'écoute, le respect de l'autre, la discrétion sont des conditions primordiales.


Ce qui se dit dans le groupe doit rester dans le groupe.

Le groupe de parole ne se substitue pas à un suivi thérapeutique dans les situations les plus difficiles (les encadrantes ne sont pas des soignantes).


Au début les groupes dureront environ 1 h, et si les jeunes le souhaitent nous aurons la possibilité d’ajuster ce temps de participation.


Les jeunes décideront avec nous de la fréquence des groupes. Toutes les semaines ou tous les quinze jours.


Les jeunes feront eux-mêmes les règles à respecter dans le groupe, avant le démarrage de celui-ci.


Le groupe démarrera toujours par un petit temps de bilan de la semaine écoulé.


Le groupe se terminera toujours par un temps de bilan, où chacun pourra dire ce qu’il a apprécié ou non et son ressenti.


Un jeune qui se sentirait mal durant une séance aura bien évidemment le droit de s’écarter du groupe quelques minutes, accompagné d’une des encadrantes.


Lors d’un départ définitif, le jeune fera s’il le souhaite un retour d’expérience avec le groupe.


Au regard de la vie de l’association, si possible, nous proposerons toutes les 6 séances une sortie au choix. Elle aura comme but de renforcer les liens entre les participants et permettra aussi de sortir d’un contexte institutionnel.


Pour le bon fonctionnement du groupe les jeunes devront nous prévenir de leur présence et de leur absence.


En cas d’absence non prévenue du jeune mineur, nous appellerons les parents.


Contact direct